Formation professionnelle Loi ALUR

LOI ALUR – pour les professionnels de l’immobilier

La loi ALUR sur l’immobilier instaure d’importants changements pour les locataires et les propriétaires. Tous les points essentiels seront abordés lors de cette formation. Une attestation est remise afin de valider vos obligations de formation et de renouveler votre carte professionnelle. Sessions en inter / intra à Paris – IDF.

Catégorie:

La loi Alur sur l’immobilier instaure d’importants changements pour les locataires et les propriétaires

Connaître les principaux changements et répondre aux lois ALUR ET HOGUET.

Ce module formation abordera l’essentiel des changements :

  • Prospection / obtention de mandats
  • Les aspects juridiques
  • Le cadre légal de la gestion
  • Négociation / Vente
  • Les règles de déontologie

Au terme de cette formation vous obtiendrez une attestation nécessaire pour le renouvellement de votre carte professionnelle.

Rappels des principaux textes

Essentiels changements

La déontologie – 2heures

LOIS SRU – HOGUET et ALUR

Obligations dans la rédaction des annonces immobilières

Obligations des négociateurs immobiliers

Contrats types de location

Honoraires de location et État des lieux

Obligations des Propriétaires bailleurs

Locations et encadrement des loyers

Obligations des Copropriétaires et Syndics

Les Diagnostics immobiliers

Obligations lors de vente / location / copropriété

Urbanisme et respect des normes

Lutte contre l’Habitat indigne

Synthèse – Bilan – Questions/Réponses

Professionnels de l’immobilier et toute personne souhaitant développer ses compétences juridiques.

Pré-requis : pratique de l’immobilier.

Lieu de la formation : en centre

Dates :

19-20 octobre

20-21 novembre

14-15 décembre

Horaires : selon vos disponibilités

Validation : ATTESTATION DE FORMATION (conforme pour le renouvellement de la carte professionnelle)

Modalités pédagogiques :

Apports théoriques, assortis de nombreux exemples et cas pratiques illustrant la théorie.

Exercices d’application (exemples de prise de mandat et de leurs incidences juridiques).

Évaluations :

Évaluation de positionnement au début de la formation

Évaluation continue (QCM, exercices, etc.)

Évaluation des acquis à la fin de la formation par le formateur.

Évaluation de la qualité de la formation par le stagiaire

Évaluation de l’impact de la formation : par le prescripteur dans les mois qui suivent la formation pour en connaître l’impact.

 

Prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue pour les salariés : plan de formation.