Gestion locative

GESTION LOCATIVE

Bénéficiez de l’expertise de nos intervenants pour perfectionner vos compétences en rédaction, analyse, suivi de vos baux et ses clauses spécifiques. L’accent dominant sera mis sur les nombreuses évolutions du secteur et la complexification de la réglementation.

Catégorie:
  • Identifier et comprendre les évolutions de la législation pour adapter la gestion et modifier les documents contractuels.
  • Vérifier et compléter les notions basiques de comptabilité appliquée.
  • Etre capable de délivrer un conseil approprié pour l’optimisation du patrimoine géré.

Gestion locative

Thème juridique

Évolution du droit des obligations Formation du contrat, consentement et capacité. Cadre légal encadrant l’administrateur de biens. Le mandat de gestion : impact de la loi A.L.U.R sur la gestion locative. Mise au point sur les baux d’habitation vides et meublés en résidence principale et secondaire. Locations saisonnières Baux commerciaux. Principe général, fonds de commerce, droit au renouvellement. Établissement de l’état des lieux.

Thème comptable

Enregistrement au journal comptable des opérations courantes de gestion. Gestion des dépôts de garantie. Garantie financière et pointes bancaires. Etablissement du compte rendu de gestion. Reddition des comptes.

Thème fiscal

Établissement de la déclaration des revenus fonciers. Imputation du déficit foncier Lois de défiscalisations liées à l’investisseur. Gestion des honoraires : Principe de la répartition des honoraires de location et de relocation. Honoraires de gestion courante et prestations particulières.

Toutes personnes chargées de la gestion immobilière, administration de biens : syndics, gestionnaires de patrimoine et gestionnaires de copropriété.

Pré-requis : pratique de l’immobilier

Lieu de la formation : en centre

Durée : 14 heures

Dates : nous consulter

Horaires : selon vos disponibilités

 

Modalités pédagogiques : 

alternance d’apports théoriques et de cas pratiques ;

étude des documents juridiques et fiscaux ;

exercices pratiques et mise en situation ;

comparaison ancien et nouveau code civil.

 

Évaluations :

Évaluation de positionnement au début de la formation

Évaluation continue (QCM, exercices, etc.)

Évaluation des acquis à la fin de la formation par le formateur

Évaluation de la qualité de la formation par le stagiaire

Évaluation de l’impact de la formation : par le prescripteur dans les mois qui suivent la formation pour en connaître l’impact.

 

Prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue pour les salariés : plan de formation.